Un train d’enfer !

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

En ce jeudi 13 juin, nous arrivons donc de bon matin à Ekaterinbourg. Nous allons dans notre franchise américaine préférée afin d’avoir du wifi pour se trouver une auberge.

Nous nous posons dans un parc en attendant de nous rendre à l’auberge en début d’après midi. Très bien accueillis, nous apprenons que nous pouvons visiter la ville en suivant une ligne rouge tracée sur les trottoirs, idéal pour découvrir les principaux points d’intérêt en un après midi.

Nous passons devant un monument dédié aux fondateurs de la ville, Tatischev et Gennin :

On verra aussi des vieux à fond dans leur partie d’échecs :

Puis, nous poursuivons notre route :

C’est aussi l’occasion pour Jez de marcher sur son outil de travail :

Ou de poser avec les frères Lumière :

Le lendemain sera consacré à la visite d’un Musée qui est désormais fermé (…). Nous avons ensuite fait un tour dans la banlieue de la ville accompagné par une Ukrainienne un peu barrée qui fait un voyage de 4 ans en auto stop avec 5$ de budget quotidien !

C’est aussi l’occasion de voir qu’il existe une ambassade du Tatarstan dont personne ne semble connaître l’utilité :

Le lendemain, c’est jour de fête. En effet, c’est l’anniversaire de Jez ! Le programme s’annonce démentiel avec un trajet en train de 22 heures pour rejoindre Novossibirsk.

Nous quittons donc l’auberge, puis montons dans le train…

Il est alors temps d’ouvrir le cadeau que Jez avait dans son sac depuis le départ : (merci ;-))

Nous avons également fait des frais importants pour pouvoir fêter ça :

Mais l’heure est d’abord à la dégustation d’un succulent repas :

L’ambiance dans le train est vraiment très conviviale, tous les enfants se sont agglutinés derrière un pc pour regarder un film d’animation :

La soirée (et même un peu la nuit), sera l’occasion de sympathiser avec nos voisins de couchette et de constater que les Russes peuvent boire un verre de Vodka comme on boit un verre d’eau.

D’ailleurs, en parlant vodka, Jez a créé un site internet de vente de spiritueux du monde. Vous y trouverez notamment une belle sélection de vodka, en provenance de Russie et d’ailleurs !

Nous avons aussi sympathisé avec Murat, un Tadjik très sympa, et qui en plus parlait vaguement anglais !

Nous dormons ensuite quelques heures, et débarquons à Novossibirsk.

Notre première mission, sera de nous rendre chez Roman, notre hôte du jour. Notre périple un peu hasardeux trouvera une issue heureuse grâce à notre hôte qui est venu nous chercher devant un centre commercial pas trop loin de chez lui.

Le voici, à droite, en compagnie de Romain et de Michel, un ami.

La ville n’a rien d’exceptionnel à voir, à tel point que le stade de foot fait partie des choses à voir selon notre guide :

La tour Eiffel est très populaire en Russie :

Le stade :

Notre deuxième et dernier jour, sera aussi l’occasion de manger local :

Il va désormais être temps de rallier Irkutsk et de voir le lac Baikal, le plus grand lac au monde. Mais … il y a d’abord un trajet de 31 heures en train à faire, comprenant 2 nuits, ça promet !

 

Laisser un commentaire