Caïpi & kebab, bienvenue à Ilha Grande

Dimanche 4 mai, après 6 heures de bus, nous arrivons dans la cité coloniale de Paraty. Nous installons nos affaires à l’auberge Vibe Hostel où comme d’habitude les chats sont en plein effort :

Vibe Hostel - Paraty

Nous profitons de la fin d’après-midi pour tester le buffet local (pour 22 reals, on peut manger à volonté) et faire un rapide tour du centre ville à la tombée de la nuit :

Paraty Paraty Paraty

Nous ne restons qu’une journée pleine à Paraty puisque dès mardi nous irons vers Ilha Grande. En attendant, nous profitons de cette charmante petite ville qui est réputée pour son architecture et également pour sa baie. Mais nous nous contenterons seulement d’une excursion à la plage car les tours en bateau dans la baie sont assez chers et Romain avec son plâtre ne peut pas en profiter tandis que Jez n’est pas un grand fan du snorkeling.

Lundi matin, nous commençons par une rapide visite de la ville, sous le soleil, avant d’aller farnienter à la plage. C’est tout petit et ça se visite très vite :

Paraty Paraty Paraty Paraty Paraty

Le tour de la vieille ville est bouclé en moins de 2 heures. Dans la ville en elle-même, il n’est pas tellement possible de se baigner mais il y a 2 plages accessibles à pied dans les environs. Avant d’aller profiter du beau-temps, nous complétons notre tour de la ville en admirant ces jolies petites maisons :

Paraty Paraty Paraty Paraty

Dans l’après-midi, après environ 25 minutes de marche, nous arrivons à la plage. Elle est un peu excentrée de la ville et nous espérons donc que ça sera plus calme et plus sympa. On y trouve de drôles de reliques :

Paraty

Ainsi que quelques caïpirinhas :

Paraty

Le programme de l’après-midi n’est pas très compliqué puisque nous nous installons sur des chaises longues à profiter du soleil et de la vue sympa :

Paraty Paraty Paraty

Ceci achève notre visite express de Paraty. Nous ne sommes pas allés visiter les îles du coin mais a priori ça vaut largement le coup d’œil et pour beaucoup c’est même l’attraction principale de Paraty.

Mercredi matin, nous prenons un bus local vers la ville de Angra dos Reis. Cette ville est le principal port de départ pour rejoindre Ilha Grande qui se situe à environ 1h30 de bateau de là. Après 2 heures de bus pour quelques reals, nous débarquons dans cette citée portuaire où nous avons tout juste le temps d’acheter les billets de bateau et de manger un morceau avant d’aller prendre le ferry. Le déjeuner nous donnera l’occasion de vérifier qu’Ayrton Senna, ancien pilote de F1 brésilien, est toujours une légende dans ce pays 20 ans après sa mort. On peut voir des photos et vidéos de lui un peu partout, comme ici au restaurant :

Angra dos Reis

Nous embarquons ensuite sur le ferry pour la traversée et c’est un beau bazar que nous trouvons à l’intérieur. Tout le monde s’entasse là dedans et les locaux ont rempli le bateau de provisions achetées sur le continent.

Trajet Angra dos Reis - Ilha Grande

Il faut signaler qu’il n’y a que quelques milliers d’habitants sur Ilha Grande et il n’y a pas de route sur l’île, tout y est donc plus cher.

Nous commencerons par une visite nocturne de la ville principale et nous allons vite nous rendre compte que les crabes sont un peu partout :

Ilha Grande

Il y en a évidemment sur le sable (ils se font même attaquer par les chiens errants du coin), dans les ruelles, dans les restaus, et même à l’intérieur de l’auberge.

A l’auberge, nous faisons la connaissance de Marie, une française qui voyage pour 5 mois à travers le monde, et nous décidons d’aller dîner tous les 3 au Kebab Lounge. Ce restau-bar semble afficher le meilleur compromis nourriture/boisson/prix/qualité de l’île. Nous nous essayons à la fameuse boisson locale, la caïpi :

Kebab Lounge - Ilha Grande Kebab Lounge - Ilha Grande

Et alors que nous discutions avec Marie, un événement inattendu survient. Aurélia, une copine de promo de Marie se trouve également sur cette île et dans ce bar au même moment qu’elle alors qu’elles ne se sont pas vues depuis 6 mois. Sacré coïncidence, le monde est parfois bien petit ! Nous passerons donc le reste de la soirée tous ensemble à boire quelques caïpis et nous irons même tester la boite locale qui est en fait un hall d’auberge mais avec une piscine d’eau de mer quand même, s’il vous plaît.

Kebab Lounge - Ilha Grande

Le lendemain, nous avons prévu une randonnée vers la plage Lopes Mendes. Il faut compter 2 bonnes heures pour y aller sous une chaleur accablante et une très forte humidité. Il y a de plus beaucoup de dénivelé, ce qui ne nous aide pas surtout au vu de l’état des troupes :

Ilha Grande Ilha Grande Ilha Grande Ilha Grande

Marie finira même la ballade en taxi-boat. Une fois arrivés sur la plage de Lopes Mendes, qu’on nous a vendu comme étant une des plus jolies plages du Brésil, nous ne sommes pas plus impressionnés que ça. Peut-être la faute du ciel gris… et la baignade est également quasi-impossible au vu de la force du courant et de la puissance des vagues.

Plage Lopes Mendes - Ilha Grande Plage Lopes Mendes - Ilha Grande

Par contre, les toutous sont bien là et s’avèrent un peu relous puisqu’ils s’amusent à piétiner nos serviettes ! Au final nous resterons moins de 2 heures à la plage car nous devons attraper le dernier bateau de 17 heures sauf pour Jez qui a décidé de se racheter une condition physique et fera le retour en courant à travers la jungle. Romain et Marie rentrerons en bateau et assisterons à un magnifique coucher de soleil sur la mer. (Marie, peux-tu nous envoyer les photos STP ?)

Le soir, nous retournons dans notre place favorite, le Kebab Lounge, pour déguster de nouvelles caïpirinhas, nous devons également entretenir notre lever de coude.

Jeudi, dernier jour sur Ilha Grande et Jez se motive pour aller faire l’ascension du Pico do Papagaio malgré la chaleur. Il faut noter que la tâche n’est pas simple car il y a presque 1 000 mètres de dénivelé dans la jungle et que le chemin est un peu accidenté. Après un bel effort physique, il atteindra le sommet qui offre une très jolie vue sur l’île et sa baie malgré un brouillard persistant.

Ilha Grande Rando Pico do Papagaio - Ilha Grande Rando Pico do Papagaio - Ilha Grande

Jez déclarera : « Ceci est impressionnant ».

Rando Pico do Papagaio - Ilha Grande Rando Pico do Papagaio - Ilha Grande Rando Pico do Papagaio - Ilha Grande

Sur le chemin du retour, il lui faudra une bonne rasade de potion magique :

Rando Pico do Papagaio - Ilha Grande

… pour échapper à Kaa, la terreur de la jungle.

Rando Pico do Papagaio - Ilha Grande

Remis de ces émotions, nous irons une dernière fois dans notre Kebab préféré, nous en profitons car des kebabs de ce style en France, ça ne court pas les rues.

Vendredi 9 mai, nous prenons le bateau à 10 heures pour retourner à Angra dos Reis d’où nous prendrons ensuite un bus pour Rio de Janeiro !

Pour voir toutes les photos de Paraty et d’Ilha Grande, rendez-vous dans la galerie photo du Brésil.

Laisser un commentaire